Accéder au contenu principal

[DIY] - L'attrape-rêves

Ma filleule de trois ans a ce que l'on appelle des "terreurs nocturnes". Je me suis donc mis en tête de lui fabriquer un attrape-rêves en espérant qu'elle y croit assez fort pour faire moins de cauchemars. (Ce serait bien pour elle mais aussi pour ses parents...) J'en ai moi-même un que ma mère m'a offert quand j'étais jeune et je ne fais jamais de cauchemars. Je ne sais pas si c'est grâce à lui ou tout simplement à mon sommeil de plomb mais ça ne coûte rien d'y croire. Espérons que pour elle, ça marchera!
Pour le faire, j'ai utilisé :
- un cercle en métal
- du coton rose et du coton blanc
- des plumes blanches et vertes de deux tailles différentes
- des perles blanches
- un cordon en suédine accordé à mon coton rose
- une pierre de lithothérapie : la fluorite verte pour favoriser la paix, l'équilibre et la concentration
Comment faire ?
1) Entourez le cercle de coton de la couleur de votre choix. Prenez un coton épais, ainsi un seul tour suffira. Mettez un point de colle au début et à la fin de votre travail.
2) Avec un coton d'une autre couleur, faites le tressage central en y insérant une perle, une pierre ou ce que vous souhaitez. De nombreux tutoriels sont disponibles sur internet. Personnellement, j'ai pris celui-ci : |Tutoriel| L'ATTRAPE-REVES . Attention à la régularité de votre tissage!
3) Coupez votre suédine en trois morceaux égaux. Placez-les sur votre travail. Glissez les perles. Mettez une pointe de colle sur vos plumes avant de les glisser dans les perles.
4) Pour l'attache, j'ai réalisé un tissage dit "paracorde" que j'ai glissé en haut de mon cercle. Mais d'autres attaches sont possibles, à vous de choisir ce que vous préférez.
Et paf, ça fait un attrape-rêves!

A vous de jouer!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[Conseil] - Le tutoriel du Sac à langer avec tapis nomade d'Alice Balice

Bonjour !!
Aujourd'hui, je vous parle couture! 
Nous allons bientôt devenir parents! Du coup, j'ai travaillé activement pendant toute ma grossesse pour réaliser un maximum de choses faites main pour Bébé Haricot!! 
Je souhaite partager avec vous les tutoriels que j'ai pu trouver sur internet pour mes réalisations, les livres que j'ai pu utiliser et je vous montrerai plein de photos de ce que j'ai fait pour Bébé Haricot!! 
Je pense qu'il y a des petites pépites aujourd'hui qui nous permettent de réaliser un maximum de choses nous-mêmes. C'est bien plus sympa que d'acheter du tout fait comme tout le monde! Et les personnes qui partagent leurs idées avec nous méritent d'être mieux connues! 
Au programme : le sac à langer d'Alice Balice, la trousse de toilette de Pikebou, les bavoirs bandana des Petites Loutres, le livre la Garde-robe idéale de Bébé de M.-E. Viollet, les lingettes maisons et bien d'autres...
Mais commençons par...
Le sac à …

[Conseil] - Le Kumihimo ou la technique ancestrale du scoubidou japonais

Le Kumihimo ( 組紐 de 組む kumu nouer, tisser et 紐  himo cordon, ficelle) est une technique de tissage japonaise qui permet de réaliser un cordon plat ou rond très solide et dont les noeuds se défont difficilement. Ces cordons tissés à partir de plusieurs fils de soie étaient utilisés à l'origine comme accessoires décoratifs dans les tenues des nobles et des moines puis, plus tard, dans celles des samourais. Les motifs, formes et couleurs utilisés pour réaliser ces cordons étaient codifiés suivant le rang et la classe de la personne. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que son utilisation se généralise à la population et devient un élément de la vie quotidienne. Aujourd'hui, au Japon, il sert principalement à l'ornement du obi, large ceinture entourant le kimono à la taille et est appelé obijime.

Actuellement, cette technique de tissage se généralise dans le monde pour la création de bijoux, bracelets, colliers, etc.  Au Japon, on utlise le Marudai en bois traditionnel pour l…

[Conseil] - Burda Vintage 50's

Ô cri de joie dans le rayon presse quand j'ai aperçu ce magazine!! Je suis absolument fan des modèles vintage de Burda, en particulier des Fifties, alors quelle ne fut pas ma surprise de voir que la marque a sorti un numéro spécial reprenant leurs plus beaux modèles avec patrons.
En fait, ce numéro était déjà sorti l'année dernière mais suite à son succès, il a été réedité une nouvelle fois cette année. Ouf! Je m'en serais voulue d'être passée à côté de ce numéro!!!

Pour chaque modèle, vous trouverez sa présentation complète avec une illustration de l'original, son histoire, des photos d'époque, des idées de looks pour "contemporaniser" le vêtement et sa photo aujourd'hui.


Il est appréciable que Burda ait fourni la liste des boutiques où ont été achetés les fournitures, si jamais vous voulez faire exactement le même vêtement que la photo.

Les modèles proposés sont bien choisi : un mix agréable entre vêtements rétro mais facile à porter de nos j…