Accéder au contenu principal

[Conseil] - Le Kirigami ou papier découpé

Non, je ne vous ai pas oublié! J'ai été bien occupé mais je n'ai pas lâché mes créations pour autant! Vous les verrez très bientôt. En attendant, aujourd'hui, on commence par le Kirigami.


Tout le monde connaît l'Origami 折り紙 (du verbe oru 折る plier et de kami 紙 papier) mais le Kirigami 切り紙 (du verbe kiru 切る couper et de kami 紙 papier ) commence simplement à se faire connaître.
C'est un art inspiré du Jiǎnzhǐ 剪纸 chinois qui existe depuis le VIe siècle environ et qui a aussi inspiré l'Origami.

Un exemple de Jiǎnzhǐ

Personnellement, je trouve ça très beau mais cela demande énormément de patience! J'ai parfois passé trois heures sur les modèles que je vous montre. Sinon le principe est simple : on dessine ce que l'on veut puis on le découpe avec un petit scalpel. Des modèles existent et certains permettent même de réaliser des cartes 3D.

Voici des exemples de mes réalisations :




Qu'en pensez-vous?

Pour aller encore plus loin, je vais essayer un de ces quatre le Chôshi 彫紙 (de chou/horu  彫る sculpter et de kami 紙 papier). Le principe est le même sauf qu'il faut multiplier les couches pour former un motif sculpté en papier. 

Exemple de Chôshi art du maître Keizo Hayashi

Envoyez-moi du courage!

Posts les plus consultés de ce blog

[Conseil] - La Broderie en 260 points

En rapport direct avec mon article sur le coussin à alliances de ma Brioche (à voir ici), je vous présente aujourd'hui le livre :  La Broderie en 260 points, méthode et application par J. Campbell et A.-M. Bakewell édition Marabout, 12,99€

Je zigzagais dans les rayons de la Fnac à la recherche d'un livre de broderie pour réaliser le coussin à alliances - une quête qui s'avérait bien difficile jusqu'alors - quand j'ai trouvé ce livre. J'ai eu l'impression d'avoir trouvé le Graal!! La Bible de la broderie!!
260 points, c'était bien plus qu'il ne m'en fallait! Il est très simple d'utilisation. Les points sont classés par genres avec un code couleur spécifique qui vous permet de passer facilement d'un genre à un autre. Chaque point est expliqué par un texte et un dessin (à quoi il sert et comment le faire) et illustré avec une photo du résultat.



En somme, un super livre à avoir dans sa bibliothèque!

PS : Un livre sur les différents poin…

[Conseil] - Le Kumihimo ou la technique ancestrale du scoubidou japonais

Le Kumihimo ( 組紐 de 組む kumu nouer, tisser et 紐  himo cordon, ficelle) est une technique de tissage japonaise qui permet de réaliser un cordon plat ou rond très solide et dont les noeuds se défont difficilement. Ces cordons tissés à partir de plusieurs fils de soie étaient utilisés à l'origine comme accessoires décoratifs dans les tenues des nobles et des moines puis, plus tard, dans celles des samourais. Les motifs, formes et couleurs utilisés pour réaliser ces cordons étaient codifiés suivant le rang et la classe de la personne. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que son utilisation se généralise à la population et devient un élément de la vie quotidienne. Aujourd'hui, au Japon, il sert principalement à l'ornement du obi, large ceinture entourant le kimono à la taille et est appelé obijime.

Actuellement, cette technique de tissage se généralise dans le monde pour la création de bijoux, bracelets, colliers, etc.  Au Japon, on utlise le Marudai en bois traditionnel pour l…

[Broderie] - Victoria de Nimuë

Et voilààaaaa ! J'ai enfin terminé le point de croix réalisé pour ma maman : 
Victoria 
de Nimuë Broderie, d'après un dessin de Sandrine Gestin.


Je suis très contente du résultat final.  C'est une habitude avec les points de croix de Nimuë : je les adore! Elle a le souci du moindre détail et respecte le travail de l'artiste.


Les finitions en perles et les bijoux choisis sont délicats et rendent hyper bien, autant dans le style que les coloris.



Les détails les plus fins (à savoir les yeux, le nez et la bouche) sont réalisés en points 1/1 et en 1 fil, un travail de patience qui demande beaucoup de minutie... (et j'ai même pas pété un câble en les brodant!!! ^^)

Je n'ai pas brodé tous les jours bien sûr mais en tout, j'y aurai passé un peu plus d'un an. Un mal nécessaire! ^^
Je repartirai bientôt sur un nouveau projet point de croix encore de Nimuë et encore inspiré de Sandrine Gestin :  la Reine des Fées. Mais pour le moment, je vais déjà finir mes trico…