Accéder au contenu principal

[Conseil] - Le tutoriel du Sac à langer avec tapis nomade d'Alice Balice

Bonjour !!

Aujourd'hui, je vous parle couture! 

Nous allons bientôt devenir parents! Du coup, j'ai travaillé activement pendant toute ma grossesse pour réaliser un maximum de choses faites main pour Bébé Haricot!! 

Je souhaite partager avec vous les tutoriels que j'ai pu trouver sur internet pour mes réalisations, les livres que j'ai pu utiliser et je vous montrerai plein de photos de ce que j'ai fait pour Bébé Haricot!! 

Je pense qu'il y a des petites pépites aujourd'hui qui nous permettent de réaliser un maximum de choses nous-mêmes. C'est bien plus sympa que d'acheter du tout fait comme tout le monde! Et les personnes qui partagent leurs idées avec nous méritent d'être mieux connues! 

Au programme : le sac à langer d'Alice Balice, la trousse de toilette de Pikebou, les bavoirs bandana des Petites Loutres, le livre la Garde-robe idéale de Bébé de M.-E. Viollet, les lingettes maisons et bien d'autres...

Mais commençons par...

Le sac à langer avec tapis nomade d'Alice Balice


source et crédit photo : Alice Balice


Bon, de tous les tutoriels que je veux vous présenter, c'est le seul qui est payant... Mais vu la qualité de son travail et le tarif bas du tutoriel (4,80€), je pense qu'il est amplement mérité de le faire connaître et qu'elle soit récompensée de ses efforts!

Et voici ma version pour Bébé Haricot (avec un petit Georges de chez Lilliputiens qui le squatte déjà en attendant Bébé) :



Tous les matériaux viennent de chez Écolaines à Rennes, sauf le coton enduit Hiboux que j'ai utilisé pour les poches extérieures qui vient de chez Bretagne Tissus à Chantepie et le coton enduit en tissu japonais Asanoha jaune offert par ma Mom qui vient de chez Les Tissus de la Mine. J'ai utilisé ce dernier pour faire toutes les petites pièces : les bandes à pressions pour l'arrière du sac et l'attache-tétine qui est à l'intérieur.



Pourquoi je l'ai choisi ?

Parce que j'adore l'idée du tapis nomade à pressions, la forme rectangulaire du sac, ses poches intérieures et extérieures, sa taille et qu'il avait l'air relativement facile à coudre! 

Et je confirme, malgré ma toute première pose de biais plutôt douteuse au niveau de la surpiqûre (non, les surpiqûres, c'est pas mes plus grandes réussites mais j'en fais partout quand même!! Je ne céderai pas et j'y arriverai correctement un jour!!), ce sac se coud très bien. Le tutoriel est très clairement expliqué, détaillé avec des photo et facile à suivre avec un système d'étapes qui fait qu'on sait facilement où on en est. Certes, j'ai un bon niveau de couture (à part ces foutues surpiqûres!!) mais je pense que c'est un modèle tout à fait accessible pour des débutantes.

Le tapis nomade replié et "pressionné"



Alice Balice a tout prévu avec ce sac, puisque l'on peut également remplacer le tapis nomade par un panneau simple qui permet de conserver une poche supplémentaire à l'arrière du sac.


Le panneau simple qui remplace le tapis nomade.

Et hop, une poche bien pratique!

Vous pourrez trouver à l'intérieur : deux grandes poches et un attache-tétine. Des attaches sur le côté du sac permettent de l'attacher à la poussette.
Ses dimensions sont de L40 x H30 x P15 cm, soit une belle taille de sac!

Je suis vraiment très contente du résultat final et je pense que ce sac va bien nous servir pour Bébé Haricot!! <3

Le tutoriel est disponible ici : le shop d'Alice Balice.

Pour celles qui ne souhaitent pas de tapis de change nomade ou qui jugent cette version trop difficile à réaliser pour un premier projet, le patron du sac à langer classique est disponible ici au prix de 3€.


J'espère que mon sac vous plaît??

 Bonne couture à vous!!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[Conseil] - Le Kumihimo ou la technique ancestrale du scoubidou japonais

Le Kumihimo ( 組紐 de 組む kumu nouer, tisser et 紐  himo cordon, ficelle) est une technique de tissage japonaise qui permet de réaliser un cordon plat ou rond très solide et dont les noeuds se défont difficilement. Ces cordons tissés à partir de plusieurs fils de soie étaient utilisés à l'origine comme accessoires décoratifs dans les tenues des nobles et des moines puis, plus tard, dans celles des samourais. Les motifs, formes et couleurs utilisés pour réaliser ces cordons étaient codifiés suivant le rang et la classe de la personne. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que son utilisation se généralise à la population et devient un élément de la vie quotidienne. Aujourd'hui, au Japon, il sert principalement à l'ornement du obi, large ceinture entourant le kimono à la taille et est appelé obijime.

Actuellement, cette technique de tissage se généralise dans le monde pour la création de bijoux, bracelets, colliers, etc.  Au Japon, on utlise le Marudai en bois traditionnel pour l…

[Conseil] - Burda Vintage 50's

Ô cri de joie dans le rayon presse quand j'ai aperçu ce magazine!! Je suis absolument fan des modèles vintage de Burda, en particulier des Fifties, alors quelle ne fut pas ma surprise de voir que la marque a sorti un numéro spécial reprenant leurs plus beaux modèles avec patrons.
En fait, ce numéro était déjà sorti l'année dernière mais suite à son succès, il a été réedité une nouvelle fois cette année. Ouf! Je m'en serais voulue d'être passée à côté de ce numéro!!!

Pour chaque modèle, vous trouverez sa présentation complète avec une illustration de l'original, son histoire, des photos d'époque, des idées de looks pour "contemporaniser" le vêtement et sa photo aujourd'hui.


Il est appréciable que Burda ait fourni la liste des boutiques où ont été achetés les fournitures, si jamais vous voulez faire exactement le même vêtement que la photo.

Les modèles proposés sont bien choisi : un mix agréable entre vêtements rétro mais facile à porter de nos j…